décembre / 16

Deux grenades dans un jardin -  Compagnie «La Façon» 
01, 02 et 03 / 20:30
Théâtre du Chien Blanc - Toulouse 

 hors les murs 

Gare aux Artistes Deux grenades dans un jardin Compagnie La Façon

Deux grenades - les objets de guerre, pas les fruits ! - discutent dans le jardin familial.
Ils sont respectivement père et fils. 
Une sorte d'étrangeté, chez le fils, inquiète le père
​(c'est bien connu, les jeunes d'aujourd'hui ne sont plus comme ceux d'autrefois !...).
Le temps de saisir que le père cache plus de secrets derrière son apparente normalité
que le fils derrière ses bizarreries.

« Deux grenades dans un jardin » ou « Est-ce qu'on peut avoir une discussion saine,
sérieuse et constructive sur le sens de la vie quand on a été fabriqué pour exploser à la tête des gens ? »
 

Un des premiers enjeux de l’écriture de la pièce a été d’écrire deux personnages qui s’opposent non pas par leurs idées, mais par leur façon de penser.
Le fils interroge le monde à coup de petites histoires, de paraboles.
Le père a cimenté sa vision du monde à coup de « C’est comme ça, c’est la réalité ».
Lancées l’une contre l’autre, ces deux logiques font de la pièce une sorte de canard boiteux souvent burlesque, toujours un peu étrange, mais qui avance…

écrit et mis en scène par Fabrice Guérin
joué par Jean-Claude Bastos et Fabrice Guérin
avec la participation de Serena Andreasi pour la lumière.
production : Compagnie « La Façon » 

Théâtre du Chien Blanc
26 rue du Général Compans – 31500 Toulouse
téléphone :  05 62 16 24 59
theatreduchienblanc.fr


2+2 ≠ 4  deux duos chorégraphiques - Cie Passe-Velours
samedi 10 et dimanche 11 
15 h : C'est Quoi un ami ? - 16h30 : Philippine(s)

 à la gare 

Se retrouver en l'autre, confronter les pensées, les points de vue,
faire alliance pour bâtir du commun à partir de chacun...


Voilà bien ce qui est en jeu dans 2+2 ≠ 4 deux duos chorégraphiques (s'adressant à des âges différents) : ce sentiment qui habite tout individu,
à savoir le désir de fusion, de multiple, et dans le même temps
​celui de conserver sa singularité.


tarifs pour 1 spectacle : enfant 5 € / adulte 12 € / réduit 8 € / famille 30 €
tarifs pour 2 spectacle : enfant 7 € / adulte 16 € / réduit 12 € / famille 40 €

goûter offert entre les 2 spectacles​

informations, réservations
passevelours@gmail.com
tel : 06 19 94 97 72


​​C'est quoi un ami?


Il n’y a pas qu’une seule réponse aux questions de la vie.
A chacun sa perception, sa façon d’inventer, de construire sa pensée.
« Pas besoin d’être grand pour mettre ses neurones en mouvement ! »
Dans cette histoire dansée, Hugo, le personnage principal, s’interroge sur l’amitié.
Il explore son entourage.
Avec lui, on observe et on se projette. Hugo cherche un ami.
Il partira sur les océans, et loin, très loin… jusqu’à la lune !
​Ce voyage le mènera-t-il à la rencontre de l’amitié ?

durée : 45 mn – à partir de 4 ans

chorégraphie, acrobatie aérienne et interprétation Ezra Groenen et Lydia Vinuela
adapté librement du livre "C'est quoi un ami ?" de Oscar Brenifier
création musicale: Philippe Respaud
création lumière: Jules Flodor
création décor: Vincent Rebours
création graphique: Philippe Clicq
création accessoires: La chaise en carton
crédit photo: Samantha Vinuela-Beugnies

Philippine(s)


Une tenue identique, ou presque...
Des objets semblables, quasi identiques, mais pas complètement...
Un univers, un espace commun, partagé de manière similaire,
quasi identique mais pas tout à fait...
Est-ce la même personne côté face côté pile, qui se rêve DEUX ?...
ou bien, est-ce que ce sont deux personnes, qui se rêvent UNE ?..
Elles se trouvent, se perdent, se retrouvent,
s’éloignent, comme si un lien élastique existait
et permettait ainsi toutes les variations possibles
dans le semblable et le dissemblable.
L’envie furieuse d’être DEUX tout en restant UNE...

durée 45 mn – à partir de 8 ans

chorégraphie scénographie et interprétation : Sylvie Commagnac et Marie-Pierre Genard
texte : adaptation libre de « Mon nom est une île » de J. Benameur
création lumière : Léa Striffling
musiques : Joëlle Léandre, Terry Riley, J.S. Bach, Neil Young
création sonore : Sylvie Commagnac et Marie-Pierre Genard
régie : Romain Mercier
crédit photo : Sylvie Commagnac